Hommage photographique à la raffinerie de Petit-Couronne


Un hommage à la raffinerie de Petit-Couronne, par le photographe Dimitri Tolstoï.


Un travail de mémoire ambitieux
 

L'opération de la fondation porte en elle une dimension à la fois humaine, culturelle et sociale.


Le site PIC n'est pas seulement un projet d'assainissement classique, c'est également un lieu chargé d'histoire. Avec la fermeture de la raffinerie Pétroplus arrive la fin d'une ère ayant touché trois générations de travailleurs.


Ainsi, au lieu magistral, se mêlent les souvenirs de vies humaines.


Pour honorer leurs mémoires et conserver le témoignage d'une époque, la Fondation Valgo a demandé à l’artiste Dimitri Tolstoï de « fixer » le site, avant et durant toute sa reconversion.


Très sensible à la beauté graphique, le photographe a prêté son œil pointu à l'exercice. Il est allé au-delà des préjugés et a su trouver l'esthétisme au cœur d'un site industriel en désuétude.


L'auteur de la fameuse série « piscine Molitor » a su relever le défi.